Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Le Chemin de St-Jacques, le Compostelle des Appalaches, une réalité

Un nouveau produit d'appel touristique a été lancé dernièrement dans la MRC des Appalaches. Le Chemin de St-Jacques, le Compostelle des Appalaches est un circuit pédestre de 73 km qui réunit quatre sites patrimoniaux uniques.

L'idée de créer un circuit pédestre à l'image du populaire Chemin de Compostelle est née, il y a deux ans, en constatant l'engouement des marcheurs pour ce style de parcours et en voulant créer un nouveau produit réunissant quatre sites uniques. C'est avec un souci de simplicité, d'entretien minimum et un maximum de chemins publics que le choix du tracé s'est fait en utilisant des routes secondaires peu achalandées, la piste cyclable et le sentier déjà existant de la rivière Osgood.

Les principaux objectifs visés par ce projet étaient de :

  • doter la MRC des Appalaches d'un circuit pédestre longue distance. C'est d'ailleurs présentement le seul parcours de ce type dans la région de Chaudière-Appalaches;
  • mettre en valeur quatre sites touristiques exceptionnels par leur histoire ou leur architecture ayant comme thématique le patrimoine et la spiritualité;
  • attirer de nouvelles clientèles par un nouveau produit touristique mettant en valeur le plein air et le patrimoine;
  • développer, avec un minimum d'investissement pour les municipalités participantes, le premier volet d'un réseau qui pourrait s'étendre, par l'ajout d'autres segments, à travers toute la MRC des Appalaches.

Le Chemin de St-Jacques, le Compostelle des Appalaches, se compare au célèbre Chemin de Compostelle par sa simplicité et aussi par les objectifs recherchés par ceux qui font ce type de parcours, soit l'accomplissement d'une activité physique, la découverte de paysages, de l'histoire et du patrimoine ainsi que la recherche d'une certaine spiritualité.

Quatre sites uniques 

  • le site de l'église St-Alphonse avec son architecture exceptionnelle et son exposition sur le patrimoine religieux,
  • le site le Versant-la-Noël dans le secteur Pontbriand avec son pavillon oécuménique aux sept clochers,
  • le site historique de Kinnear's Mills avec ses quatre églises dans le même quadrilatère et
  • le site patrimonial de St-Jacques-de-Leeds le plus ancien de notre région.

Ces quatre sites seront accessibles en empruntant la piste cyclable à Thetford Mines, des routes peu achalandées telles la route Béland, le rang St-Joseph, la route Townline et le sentier de la rivière Osgood à Kinnear's Mills.

Le parcours signalisé par près de 200 panneaux propose aux marcheurs une douzaine de haltes dotées de tables ou de bancs. On peut également ajouter à ce parcours des boucles optionnelles qui nous permettent de découvrir des éoliennes, la chute Bailey, la rivière Osgood, le belvédère d'observation du vieux Black Lake et le magasin général O'Brien. La longueur totale du parcours, incluant toutes les boucles est de 73 km. Chacun des segments représente un bon défi sportif puisque l'on retrouve des dénivelés plus ou moins importants, ce qui est normal dans cette portion de la MRC où les collines sont nombreuses. Si ce parcours s'adresse en premier aux marcheurs, il est également disponible pour les cyclistes.

Le logo

Le sigle du Chemin de St-Jacques, le Compostelle des Appalaches, est simple, coloré, très visible et facilement identifiable. Ce trèfle à quatre feuilles stylisé, en plus d'être traditionnellement un porte-bonheur, représente les quatre sites du chemin et les quatre peuples fondateurs de la région. Ce sigle deviendra emblématique indiquant automatiquement, par sa présence, que l'on est sur le Chemin de St-Jacques.

Le projet sera définitivement complété au printemps prochain par l'installation de carte dans toutes les haltes et de panneaux d'information dans les quatre sites. Un guide sera également disponible gratuitement afin de doter les marcheurs d'une foule de renseignements portant sur les volets du Chemin de St-Jacques.

La réalisation de ce projet a été rendu possible grâce à la collaboration et la concertation entre les municipalités de Thetford Mines, Kinnear's Mills, St-Jacques-de-Leeds, en plus de la Société de développement économique de la région de Thetford et de l'Office de Tourisme de la MRC des Appalaches. Mentionnons également la participation financière des Caisses Desjardins et de Laurent Lessard, ministre des Forêts, de la Faune et des Parcs et député de Lotbinière-Frontenac. Il faut également noter l'excellente collaboration de la municipalité d'Inverness.

Nous profitons de l'occasion pour remercier tous ceux et celles qui ont contribués de près ou de loin à la réalisation et à la mise en place du Chemin de St-Jacques, le Compostelle des Appalaches.

Toutes les actualités & reportages