Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Du nouveau avec de l'ancien : La Fredaine déménage en ville

S'inscrivant dans la vague de renouveau, d'ouverture et d'innovation de la Ville de Thetford, le restaurant La Fredaine déménage au centre-ville apportant avec lui une culture, des saveurs et toute une ambiance directement venue de l'Inde.

Thetford Mines, le 31 juillet 2017 - S'inscrivant dans la vague de renouveau, d'ouverture et d'innovation de la Ville de Thetford, le restaurant La Fredaine déménage au centre-ville apportant avec lui une culture, des saveurs et toute une ambiance directement venue de l'Inde.

Petit restaurant de campagne de type « table d'hôte » qui, depuis plus de trente ans, reçoit des groupes sur réservation, La Fredaine déménage au centreville de Thetford et fait peau neuve. Avec pignon sur rue au 313, Notre-Dame Est à Thetford, La Fredaine offre une nouvelle ambiance dans un décor inspiré des couleurs de l'Inde. Tout en conservant sa formule « cuisine du monde », en plus de sa table d'hôte, La Fredaine lance un nouveau concept, soit un menu à la carte offrant des plats typiques de la cuisine indienne.

Une cuisine diversifiée
Cette cuisine étant originellement végétarienne, les légumes, les légumineuses, les amandes et les fruits séchés y sont à l'honneur. Servi avec du riz basmati (riz indien naturellement parfumé) ainsi qu'avec du pain naan cuit au four tandoori (four en argile typique de l'Inde), cet amalgame de saveurs contribue à cuisiner des mets raffinés, équilibrés et extrêmement savoureux. Pour les amateurs de viande, La Fredaine propose ses brochettes de crevettes, d'agneau, de poulet et de boeuf cuites également au four tandoori. Le poulet au beurre et l'agneau korma sont des classiques de la cuisine indienne, et ils font partie des plats en sauce offerts au menu.

Et pourquoi l'Inde ?
Il y a fort longtemps, les propriétaires de La Fredaine, Johanne Lambert et Jean Houle, ont voyagé, séjourné et découvert l'Inde à une époque où le végétarisme était en croissance, et y ont découvert les bienfaits de la cuisine indienne. Par la suite, M. Houle a approfondi et acquis au fil des ans l'art de mélanger les épices et les aromates afin de donner aux aliments des saveurs aussi fines qu'exotiques. On croit à tort que la cuisine indienne est nécessairement très épicée, mais si l'on n'y ajoute pas de piment fort, elle demeure savoureuse et parfumée grâce à des aromates tels que le cumin, la coriandre, la cardamome et le safran.

Source : Jean Houle, propriétaire
Tél. : 418-338-2525
Courriel :

Toutes les actualités & reportages