Reportages & articles

Vous êtes ici

Inscrivez-vous à notre infolettre et recevez nos promotions X

Bilan d'une saison exceptionnelle au parc national de Frontenac

Le parc national de Frontenac dresse un bilan très positif de sa saison estivale 2018 et ce, particulièrement au niveau des impacts de la réouverture de la plage sur sa fréquentation.

 

Thetford Mines, le 31 octobre 2018 - Le parc national de Frontenac dresse un bilan très positif de sa saison estivale 2018 et ce, particulièrement au niveau des impacts de la réouverture de la plage sur sa fréquentation.

Afflux de visiteurs à la plage!
Combiné à la popularité du camping et de la villégiature qui ne se dément pas d'année en année, la réouverture de la plage du secteur Saint-Daniel a permis au parc national de Frontenac d'accueillir un nombre record de visiteurs au cours de la saison estivale.

Alors que la croissance moyenne de la fréquentation des parcs nationaux du Québec a été de 9 % pour les mois d'avril à septembre 2018, celle du parc national de Frontenac a connu une progression de 23 % pour s'établir à 114 400 jours-visites comparativement à 92 800 jours-visites pour la même période en 2017. Il s'agit de la plus importante croissance de fréquentation parmi les 23 parcs nationaux du réseau de la SÉPAQ. Le parc national de Frontenac se positionne ainsi au 12e rang sur 23 parcs pour ce qui est de l'importance de sa fréquentation pendant la saison estivale.

En ce qui concerne plus spécifiquement la réouverture de la plage, l'équipe du parc a été non seulement ravie de constater sa popularité, mais surtout de voir à quel point les touristes et les gens de la région ont apprécié le concept d'aménagement mis de l'avant, lequel comprend notamment l'ajout d'un module de jeux pour les enfants, une aire de pique-nique en sable, des BBQ, un terrain de volleyball de plage, etc.

Contrôle du roseau, bernache et qualité de l'eau
Bien qu'ils aient été moins remarqués par les visiteurs, certains des nouveaux aménagements de la plage jouent un rôle essentiel pour ce qui est du maintien de la qualité de l'activité de baignade.

Ainsi, l'équipe de conservation du parc a poursuivi en 2018 le contrôle des colonies de roseaux envahissants qui se trouvent aux extrémités du secteur de la plage. Depuis 4 ans, l'installation de bâches a permis de récupérer un peu plus de 2000 mètres carrés de littoral auparavant infestés par le roseau.

En ce qui a trait au contrôle de la présence des bernaches, lequel s'avère essentiel au maintien de la qualité de l'eau de baignade, un talus végétalisé muni d'une barrière physique (filet) a été intégré au concept d'aménagement de la plage. Bien que certains correctifs devront être apportés suite à des déficiences de construction, ces aménagements ont permis de rendre le secteur de la plage moins accessible et attrayant pour les bernaches.

Conséquemment, les 5 échantillonnages effectués dans le cadre du programme Environnement-plage du Ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques ont obtenu la cote A (EXCELLENTE) pour ce qui est de la qualité bactériologique de l'eau de baignade.

Tout en reconnaissant que la météo favorable à la baignade a été un facteur important du succès de la réouverture de la plage, le directeur du parc monsieur Éric Lessard a tenu en conclusion à souligner la qualité du travail de son équipe de gestion ainsi que des employés sur le terrain qui ont su gérer avec beaucoup d'efficacité et de professionnalisme cet afflux de nouveaux visiteurs.

Entente de collaboration pour l'établissement d'une concentration en plein air à la Polyvalente de Disraeli

Thetford Mines, le 31 octobre 2018 - La nature, le plein air et les saines habitudes de vie au bénéfice de la réussite scolaire sont au cœur d'une entente de collaboration intervenue récemment entre le parc national de Frontenac, les agentes de promotion des saines habitudes de vie de la MRC des Appalaches du CISSS-CA et la direction de la Polyvalente de Disraeli.

Préoccupée par les statistiques qui démontrent que les jeunes sont de plus en plus sédentaires et loin de la nature, l'équipe du parc national de Frontenac recherchait depuis déjà quelque temps, une opportunité de s'impliquer avec le milieu dans un projet concret visant à favoriser l'accès et la pratique du plein air chez les jeunes de la région tout en stimulant leur intérêt envers la conservation de la nature.

« L'établissement d'un projet particulier en plein air à la Polyvalente de Disraeli s'inscrit au cœur des valeurs qui animent l'équipe du parc dans la poursuite de sa mission. Il nous est donc apparu non seulement incontournable, mais aussi très stimulant de nous impliquer dans ce projet », explique le directeur du parc monsieur Éric Lessard.

Ainsi, dans le cadre de cette entente de collaboration, le parc national de Frontenac s'engage à soutenir l'établissement de la concentration plein air (CPA) en permettant la réalisation de séjours en nature et d'activités de plein air au bénéfice des élèves participants.

En plus de l'accès gratuit aux parcs nationaux de la Sépaq dont bénéficient tous les jeunes de 17 ans et moins, le parc s'engage lors de séjours ou d'activités de la CPA à :
• Offrir les accès quotidiens gratuits aux enseignants et accompagnateurs;
• Offrir le prêt d'équipements de plein air gratuit (embarcations nautiques, etc.);
• Offrir des emplacements de camping ou de canot-camping gratuits;
• Offrir des rabais de 50 à 75 % à la location de chalets et de prêts-à-camper;
• Participer à la réalisation d'activités découverte de la nature;
• Offrir aux parents des élèves inscrits à la CPA une gratuité équivalente à 50 % du coût d'achat de la carte annuelle pour le parc national de Frontenac. Cette gratuité ne pourra être consentie qu'à une seule reprise. Le renouvellement de la carte sera au tarif régulier;
• Offrir à un élève de la CPA une bourse de mérite scolaire de 250 $ sous forme d'un chèque cadeau applicable à la SÉPAQ, à l'occasion du gala méritas de la Polyvalente.

« Combiné au fait que les activités de la CPA se déroulent pendant notre basse saison, ce qui nous permet d'offrir ces conditions avantageuses, il ne fait aucun doute que les richesses naturelles du parc et la qualité de ses infrastructures constituent un environnement idéal pour l'apprentissage de connaissances liées au plein air ainsi que pour développer une conscience de l'importance de la conservation de la nature chez les jeunes élèves » de conclure, monsieur Lessard.

Pour information : Éric Lessard
Directeur
418 486-2300, poste 222
lessard.eric@sepaq.com

Toutes les actualités & reportages