Geneviève Clavet Roy
Geneviève Clavet Roy Tourisme Région de Thetford
11 juin 2020

Cinéma et télévision : les tournages reprennent! Le Bureau du cinéma et de la télévision a besoin de nouveaux lieux de tournage!

L'industrie cinématographique et télévisuelle peut enfin reprendre les tournages. Cette reprise des activités s’applique aux œuvres de fiction, aux magazines, aux publicités, ainsi qu’aux documentaires. Dans le but de se préparer pour cette relance, le Bureau de cinéma et de la télévision de la Chaudière-Appalaches (BCTCA), en collaboration avec la SDE Région de Thetford, est présentement à la recherche de nouveaux lieux de tournage afin de bonifier la photothèque nationale.

La région de Thetford possède en effet une richesse patrimoniale, architecturale, industrielle et naturelle qu’il peut être avantageux de mettre de l’avant auprès des producteurs cinématographiques et télévisuels. Rappelons que de nombreux tournages ont récemment eu lieu dans la région, notamment Il pleuvait des oiseaux de Louise Archambault.

Le directeur du BCTCA, monsieur Daniel Ferland, rappelle que : « Une grande majorité des productions se déplacent hors des studios traditionnels pour tourner dans des ambiances réelles. Les productions sont ainsi toujours à la recherche de nouvelles propriétés. Le grand public peut donc facilement ajouter sa propriété privée à la photothèque nationale. »  C’est donc dans cet optique que les citoyens de la région sont interpelés présentement. En effet, les représentants de la SDE et du BCTCA ont comme objectif de documenter et photographier une centaine de propriétés dans le courant de l’été.

Un propriétaire qui aimerait soumettre sa propriété comme un lieu de tournage potentiel doit tout d’abord remplir le formulaire se trouvant au bctca.ca/inscription. Par la suite, un photographe se rendra dans les propriétés sélectionnées pour prendre une série de photos aux critères spécifiques. Ces photos seront intégrées à la photothèque nationale et seront ainsi mises à la disposition de représentants du milieu du cinéma ou de la télévision dans le cadre de leur recherche de lieux de tournage potentiels.

Sachez que l’utilisation d’une propriété en tant que lieu de tournage est généralement accompagnée d’un tarif de location. « Chaque projet étant différent, le tarif de location d’une habitation, d’un accessoire ou d’un élément de décor sera négocié en fonction de nombreux critères. Parmi ceux-ci, nous comptons le budget de la production, l’architecture unique d’une propriété, la valeur de l’objet, la rareté, ainsi que la durée de la location. Pour une publicité, une série télé ou un long métrage, le montant quotidien offert pour une propriété urbaine varie entre 500$ et 1500$, beaucoup moins dans le cas de production à micro-budget », précise monsieur Ferland. Il ajoute également que « les accessoiristes louent régulièrement certains éléments de décors et accessoires plus rares, de plus grandes valeurs ou plus difficiles à entreposer : antiquités, gros véhicule, animaux, armes, métiers d’art. Vous pouvez proposer vos trésors au BCTCA! »

À propos de la relance dans la Chaudière-Appalaches

La relance des activités dans le domaine de la production audiovisuelle est maintenant annoncée. Les activités peuvent reprendre dans les conditions les plus sûres et les plus saines possible dans le contexte de la COVID 19. Pour ce qui est de la Région de la Chaudière-Appalaches, certains projets sont à l’étude, mais les tournages ne reprendront vraisemblablement pas avant l’automne 2020, voire 2021. Cela laisse amplement le temps à l’équipe du BCTCA et de la SDE de piloter le projet de bonification de lieux de tournages dans la photothèque nationale.

À propos du Bureau du cinéma et de la télévision de la Chaudière-Appalaches (BCTCA)

Le BCTCA fait la promotion de la région de la Chaudière-Appalaches pour la production cinématographique et télévisuelle. Il assiste les équipes de tournages dans toutes les étapes de production. Il participe au rayonnement de la région administrative de la Chaudière-Appalaches.

À propos de la photothèque nationale

La photothèque nationale est gérée par le Bureau de cinéma et de télévision du Québec (BCTQ). Il s’agit d’une banque d’images sous forme de base de données regroupant plusieurs milliers de photographies et d’informations dans lesquelles les producteurs en cinéma et télévision vont repérer des lieux de tournages potentiels.

Source :
Geneviève Clavet Roy, conseillère en communication, SDE Région Thetford / Tourisme Région de Thetford, conseil@regionthetford.com, 418 423-3333
 
Info :
Daniel Ferland, président-directeur général, Bureau de cinéma et de la télévision de la Chaudière-Appalaches, info@bctca.ca
 

Commentaires (0)