19 avril 2021
Nature Active

Bikepacking sur le Chemin de Saint-Jacques-Appalaches

Chemin de Saint-Jacques - Bikepacking

Mathieu Desmarais raconte son aventure sur le Chemin de Saint-Jacques-Appalaches! Comme le circuit se déploie en majorité sur des routes rurales paisibles et non asphaltées, il s'adresse autant aux marcheurs longue durée qu'aux « bikepackers »!

Je suis un adepte de vélo de montagne depuis plusieurs années. J’ai eu le plaisir de traverser l’état de l’Oregon par l’Oregon Timber Trailen 2017. Cette traversée des montagnes en 21 jours consécutifs s’est fait en « bikepacking », soit l'art d'emporter tout le nécessaire de voyage sur un vélo. L’office de tourisme de la Région de Thetford , au courant de ma passion, m’a demandé de contribuer à la création d’une vidéo pour le circuit du Chemin de Saint-Jacques-Appalaches où le potentiel de « bikepacking » est très fort. À l’origine, le circuit avait été pensé pour les randonneurs à pied, mais il également tout pour plaire aux amateurs de cross-country à vélo de montagne qui ont envie de vivre une expédition de quelques jours en pleine nature, où le relief et le paysage valent le détour. Alors, nous avons pris la carte du Chemin de Saint-Jacques pour partir à la quête d’endroits uniques et sublimes à capter sur caméra.

Une grande portion des chemins que nous avons parcourus pendant le tournage sont peu utilisés par les voitures, ce qui les rend sécuritaires pour les marcheurs et les cyclistes, mais ça les rend aussi intrigants : on se rend compte bien vite qu’on ne connaît pas réellement tous les recoins d’une région tant qu’on ne va pas se promener dans les rangs! Il était intéressant de voir les décors de la région d’un autre angle, alors que nous roulions à vélo : la vue sur les lacs, les montagnes, les éoliennes, les mines et les champs à perte de vue. C’est tout simplement magnifique! On s’est promené dans des forêts, des rangs, sur le bord de rivières et dans de beaux villages. Le circuit passe aussi en plein cœur de la ville de Thetford sur une piste cyclable d’une vingtaine de kilomètres.

Évidemment, nous sommes passés par certains des attraits majeurs de la région tels que le , les 3 Monts de Coleraine , le mont Adstock , le mont Grand Morne , etc. À la fin de notre périple au Mont Adstock, nous en avons même profité pour boire une bière de la Microbrasserie des Haldes au sommet de la montagne; une expérience qui vaut la montée ! J’ai déjà envie d’y retourner pour rouler vers le lac Aylmer et faire un arrêt à la Marina de Disraeli et même me rendre jusqu’à Beaulac-Garthby pour tester les whiskys de la nouvelle distillerie L’incantatrice. 

Pour les amateurs de « bikepacking » qui liront ces lignes, je vous invite à découvrir l’entièreté du Chemin de Saint-Jacques-Appalaches, qui totalise plus de 250 km dans la MRC des Appalaches. Bonne randonnée!

Mathieu Desmarais
Crédit photo Paul Dussault
Crédit photo Paul Dussault

Commentaires (0)