Geneviève Clavet Roy
Geneviève Clavet Roy Tourisme Région de Thetford
29 juillet 2021

Ça bouge à Disraeli!

Mini golf de Disraeli

En plein cœur des vacances de la construction 2021, je suis allée faire un tour à Disraeli. C'était vivant, coloré, ça bougeait partout!

La Ville de Disraeli est bordée par le lac Aylmer, un vaste élargissement de la rivière Saint-François, qui a servi tantôt à la drave, tantôt à des manufactures. Il est aussi, depuis toujours, un lieu de villégiature prisé. C'est pourquoi cette agglomération urbaine bouge énormément en période estivale. De plus, de nombreuses nouveautés sont venues pimenter le séjour des vacanciers depuis quelques années. Voici un aperçu en photos de ce que vous devez faire en allant à Disraeli!

Je me suis arrêtée au parc de la Gare aux abords du lac Aylmer. La vue sur le lac y est magnifique et des installations rendent le lieu extrêmement vivant : modules de jeux, jeux d’eau, panneaux d’interprétation, ancienne gare et, bien évidemment, le tout nouveau mini-golf!

Le minigolf de 18 trous était noir de monde! Une magnifique pergola de bois, une chute d’eau, des aménagements floraux; le site est absolument charmant! Des participants de tous âges étaient sur le parcours : familles complètes, retraités, groupes d’ados, jeunes couples. Rires d'enfants et encouragements résonnaient dans tous les coins!

Vous devez aussi faire un tour à la Marina de Disraeli : l'architecture du lieu s'inspire de la navigation! C'est à voir!

Cette marina municipale offre plusieurs services: resto-bar, terrasse, rampe de mise à l'eau, quai de service, station de vidange des eaux usées, station d'essence pour les bateaux, douches et toilettes. À notez que la terrasse à elle seule vaut le déplacement! 

La Ville de Disraeli propose une mignonne piste cyclable bordée de fleurs qui vous mènera jusqu’à un carrefour entre trois parcs et la rivière Saint-François.

Tout d'abord, le Parc John-Champoux offre des aménagement floraux avec bancs et tables, ainsi que des panneaux d’interprétation et une terrasse qui surplombe la rivière. 

De l’autre côté du pont, on atteint le stationnement du parc François-Beaudoin. Des aménagements permettent d'atteindre facilement les rives de la rivière Saint-François pour aller relaxer au bord de l'eau ou taquiner le poisson. On marche ensuite quelque peu pour atteindre les services de loisirs typiquement urbains : terrain de balle, terrain de tennis, volleyball, « skatepark ». Ces équipements sportifs étaient inutilisés en ce début d'après-midi d'été, mais on devine que l'achalandage doit être important en soirée. Il y a même une scène tout près de la rivière en plus de quelques tables parfaites pour un pique-nique. Un pont de fer vous fera traverser la rivière pour rejoindre la piste cyclable et revenir au Parc John-Champoux.

On peut également choisir de se rendre dans le Parc 4H, qui est le point de départ du sentier du Vieux-Barrage. J’avais entendu parler mes collègues, dont les enfants sont encore en bas âges, du Paradis des Peluches. Effectivement, à l’entrée du sentier, on est accueilli par des peluches : des dizaines et des dizaines de peluches pour la grande joie des enfants! Ces derniers s’émerveillent à rechercher tels personnages de dessins animés, ou encore à repérer leur toutou préféré.

Ce cortège s’échelonne tout le long du premier kilomètre, ce qui est bien pour deux raisons : tout d’abord, la distance (un total de 2 kilomètres puisque l’on doit revenir sur nos pas) peut être raisonnablement marchée par des enfants, et ensuite parce que quelques embranchements sont embêtants au début (j’ai dû demander la direction à prendre à des marcheurs croisés en chemin), mais je me suis vite aperçue qu’en réalité, il suffit de suivre les peluches et il est impossible de se perdre! Après ce premier kilomètre, il n’y a plus d’embranchement, donc le chemin est clair sur le reste du trajet.

Le sentier linéaire suit donc la rivière sur un total de quatre kilomètres. D'ailleurs, des panneaux de distance sont installés à tous les demi-kilomètres, ce qui est extrêmement intéressant pour les marcheurs. Ce ne sont pas tous les sentiers qui offrent cette commodité! On trouve aussi des aires de repos à quelques endroits sur le parcours. Au terme des quatre kilomètres se trouve un refuge en bois tout neuf sur le site de l’ancien barrage, dont il ne reste que quelques fondations. Reste ensuite à revenir sur nos pas : le sentier vous aura fait marcher un total de huit kilomètres. J’y ai croisé beaucoup de marcheurs en ce bel après-midi et pour cause! Le sentier est relativement plat et à proximité de la ville et des services touristiques, donc il est fréquenté par des gens de tous les groupes d’âges.

Après avoir si bien joué et marché, il faut s’offrir un bon repas! Plusieurs restaurants offrent leurs services à Disraeli, notamment le Mont Blanc , le restaurant de la Marina , le Pizzaville , le casse-croûte Chez Pat , le Béninois  ou l’Intermède du Lac , récemment relocalisé sur les berges du lac Aylmer. Si boire une bière vous attire, le Pub Gériboire répondra à vos attentes! Pour dormir, sachez que plusieurs chalets sont disponibles autour du lac (consultez le répertoire Où dormir) ou bien gâtez-vous en séjournant à l'Auberge de l’Intermède du Lac (anciennement la Chanterelle).

À votre tour maintenant de vous rendre à Disraeli pour vivre l'ambiance en vrai! 

Geneviève Clavet Roy

Commentaires (0)