Les Cervidés
15 juillet 2022
Arrêts Gourmands

Le savoir-faire de nos arrêts gourmands - Kiosque Choco-Latté : soleil et simplicité

Pierre Lallier a passé toute sa vie dans le domaine de la restauration : ses parents tenaient une crèmerie à Black Lake qui a été transformée en restaurant que Pierre a repris et fait grandir. Mais en 2004, après une trentaine d’années, il a vendu L’Étoile. Il n’est toutefois pas resté loin du milieu très longtemps : « Un jour, j’ai dit à ma blonde que nous allions ouvrir un kiosque de crème glacée ! » Un peu comme un retour aux sources…Mais Pierre et Chantal Leclerc cherchaient à compléter l’offre.

C’est mon fils qui a proposé d’ouvrir aussi une sandwicherie. J’ai adoré l’idée !

Pierre Lallier


Depuis 2006, à Thetford Mines, dans la vieille maison bleue de deux étages que le couple a achetée, on trouve ainsi un bar laitier (« classé parmi les 10 meilleurs du Québec », souligne Pierre), d’un côté et une sandwicherie de l’autre. Au menu de Choco-Latté, où tout est préparé le jour même : panini, pita ou ciabatta au rosbif, au jambon, au homard ou au saumon, par exemple, et une quinzaine de salades qu’on peut combiner. Pour le dessert, on choisit parmi les différents parfums de gelato, de sorbets et de crèmes glacées dures ou molles qu’on peut faire tremper. Chaque semaine, une nouvelle saveur de crème glacée est annoncée. 


Le plus gros vendeur de la petite entreprise? « Le pita au poulet est vraiment populaire et le cornet à la vanille trempé dans le chocolat reste un classique ! » affirme le fier copropriétaire. Le Kiosque Choco-Latté est ouvert d’avril à septembre et, si vous vous y arrêtez, prenez le temps de profiter de l’été : la terrasse d’une quarantaine de places est au soleil et donne sur la piste cyclable. Si la journée est grise, il y a aussi une cinquantaine de places à l’intérieur. 


Texte : Les Cervidés

Crédits photo : @Kiosque Choco-Latté

Commentaires (0)